contre l’ ordre des Masseurs Kinésithérapeutes


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie ACTION BORDELAISE.

MREE

Une assemblée générale a eu lieu à Bordeaux ( CHU) ce Jeudi. Tous les MK étaient conviés sauf les cadres ( erreur de stratégie de ma part, je m’en suis déjà excusé auprès d’eux ) et les représentants de l’IFMK ( « oubli » complètement volontaire)

Il y a eu une discussion assez passionné et passionante concernant le boycott du DE et l’entrée dans le MREE. Nous étions très partagé sur le sujet et certains d’entre nous défendaient, avec des arguments qui étaient dignes d’écoute, la non rentrée dans le mouvement

Les pour

  • Inutilité de la grève du 11 mars
  • Prise en compte du mouvement seulement depuis la menace sur le DE
  • Ras le bol de la façon de faire de cet ordre qui ne parle que de menaces et pas d’autres choses
  • Non prise en compte du mouvement du 11 mars par le CNO qui avait trouvé cette grève peu mobilisatrice ( alors que sur bordeaux nous avons eu 90% de gréviste )
  • Peu de solutions proposées par les pouvoirs publics

Les contre

  • Pas possible de faire cela aux étudiants 1 mois avant le DE
  • Sentiment de prise en otage des étudiants
  • Continuons à faire le mort et cherchons d’autres moyens d’action ( pas de propositions)

Les èchanges ont été un peu vifs mais toujours respectueux et c’est vrai que tout le monde défendait sa partie avec passion.

A l’issue de cette discussion il y a eu un vote dont je vais vous donner les résultats partiels il me manque des réponses sur deux sites ( le CHU de bordeaux étant composé de 3 sites distincts : Pellegrin, Hopital Sud, Saint André )

Deux questions étaient posées

  • Pour ou contre le MREE : seul les mk encadrants étaient appelés à s’exprimer
  • Pour ou contre le boycott du DE seul les MK susceptibles de faire passer le DE ( MSP ou soutenance de mémoire) étaient appelés à s’exprimer

Les résultats sont

Pour Pellegrin:

  1.  Le MREE : 18 pour/  7 contre   ( 25 votants)
  2. Boycott du DE : 10 pour / 0 contre ( 10 votants )

Pour le sud (résultat partiel)

  1. Le MREE : 9 pour /4 contre ( 13 votants)
  2. Boycott du DE : 6 pour/ 0 contre ( 6 votants)

Pour Saint André résultat en attente

Les résultats ne sont pas complets parce que tout le monde doit s’exprimer 

Donc le site  Pellegrin  du CHU de Bordeaux se joindra au MREE à partir du 5 mai 2008. Tous les stages prévus sont annulés jusqu’à nouvel ordre.

 Pour les autres sites nous attendons les résultats mais à priori il a déjà été décidé  localement ( avant le vote) de faire passer les épreuves du DE  et d’accompagner jusqu’au bout les étudiants de 3ème année.

Une assemblée générale aura lieu vers la mi juin pour décider de la suite du mouvement.


TRES GROSSE MOBILISATION

A Bordeaux il y a une très grosse mobilisation au CHU. Elle est tellement importante qu’ il a été nécessaire d’avoir recours au réquisition. Cela prouve que tant que nous serons mobilisés de la sorte nous aurons un pouvoir et nous pourrons nous faire entendre.

Par contre gare à ne pas faire retomber le soufflet après mardi  et il faudra rester concentrés et prêts à rembrayer sur d’autres actions médiatiques pour que personne ne nous oublie.

En tout cas demain s’annonce comme une grosse journée pleine de « bruit et de fureur ». J’espère que toute la classe politique à mis son sonotone et que le CNO a changé les piles du sien.

DEMAIN IL FAUT QUE LES MASSEURS KINES METTENT LE CNO , CNOKOUT.( quand je vous dis que ça a réfléchi chez moi)

PS n’oubliez pas de prendre des photos et de les faire passer soit à kinencolere@gmail.com

soit à contreordredeskines@club.fr

 


DES NOUVEAUX SLOGANS

dessinkine2.bmpdessinkine3.bmpdessinkine1.bmp

Nous avons encore fait un peu chauffer la boite à idée. Je dis bien un peu, on est dimanche quand même.

Cela donne un résultat que je trouve pas mal. C’est normal la famille s’y est mis moi au scénario et mon fils à la réalisation. si vous les utilisez il n’y aura pas de droits d’auteur ou alors comme Didier Lantz juste une photo.

A priori à Bordeaux la grève risque d’être assez suivi et nous allons essayer de faire du bruit.


PREPARATION

dsc03154.jpgdsc03158.jpgdsc03157.jpgdsc03156.jpgdsc03155.jpgdsc03156.jpgdsc03153.jpgdsc03151.jpgdsc03160.jpg

Aujourd’hui il y a eu atelier manif à la maison. Même mon fils s’y est mis !

Préparation de banderolles, de Pancartes ( avec l’ aimable aide de Didier Lantz, j’espère qu’il ne prend pas trop cher de droits d’auteur sinon on est cuit…)

Enfin en gros cela a bossé dur.

A priri on est fin prêt, et il ne manque plus que les manifestants.


GREVE DU 11 MARS A BORDEAUX

Le CHU de Bordeaux se lance aussi dans la grève pour le 11 mars et donnent rendez vous à tous les MK salariés de Gironde et d’ailleurs.

Rendez vous à 9 h 30 devant l’hopital Pellegrin. Que chacun amène ses pancartes et écritaux. N’oubliez pas vos tenues.

En suite départ vers la DRASS/ DDASS puis on continue jusqu’à pey berlan . Il va falloir faire du bruit et se montrer c’est l’occasion ou jamais.

Si cela marche on pourra se dire que l’on aura fait le maximum.

Aujourd’hui nous avons vu Phillippe Plisson, Député PS du nord Gironde. Il a été informé de toute l’action et a eu un résumé de la situation. Il a semblé interressé par nos revendications ( non inscription à l’ordre pour les salariés ) et a en prévision de poser une question au gouvernement lors d’une séance de l’assemblée nationale.

Dans quelques temps nous aurons d’autres rendez vous avec les autres députés de gironde, dont un avec madame Delaunay (tombeuse de juppé au dernière législative) le 4 avril .

ALEZ QUE LA FORCE SOIT AVEC NOUS

 


COMPTE RENDU DE LA REUNION AVEC LE DRH (BORDEAUX)

REUNION AVEC LE DRH LE 27 FEVRIER 2008

  

Rapporteur : Florence C. / Pierre CAPITAINE

  

  

Début de la réunion :  14h00

  

Présents : M.B.( DRH), Didier Z. ( Cadre supérieur de santé),

                Florence  C. ( MK hôpital sud ), Michel B. ( MK saint andré )

                Pierre CAPITAINE ( MK pellegrin )

  

Présentation des participants par Didier Z.

  

Le DRH remercie de cette présentation et entre directement dans le vif du sujet

Il fait rapidement un historique de la création de l’ordre et dit que cette création a été      validée par les pouvoirs publics

Les démarches récentes qui ont été faites

·  La fhf ( fédération des hôpitaux de France) a ete interpellée par les directeurs d’hôpitaux

·  Le CHU a reçu une correspondante du CNO qui n’a pas été apprécié par la direction de l’établissement. La forme de cette lettre a été trouvé extrêmement désagréable. Cette lettre informait le DRH de l’obligation qui nous était faite de nous inscrire à l’ordre sous peine de condamnation à l’exercice illégale de masso-kinésithérapie. Elle comprenait des fiches nominatives de chacun des MK du CHU. Cette lettre était accompagné de menace d’amendes ( 150 000 Euros ) et de suites judiciaires à l’encontre de la direction de l’établissement pour complicité d’exercice illégale de la masso-kinésithérapie. Le DRH a fait alors deux remarques «  je n’ai pas à recevoir d’ordres de l’ordre »  et « je ne suis pas la boite à lettre de l’ordre » (c’est pourquoi les fiches individuelles sont restées dans son bureau). Cette réaction ,devant la forme de cette lettre, a été partagée par de nombreux directeurs d’établissement

·  Un courrier a été adressé aux pouvoirs publics ( en ligne sur le site de la FHF et cf pièce jointe )

·  Un rendez vous demandé par la Présidente du CDO ( Pascale M.) et la Vice Présidente Du CRO ( Nathalie C.) a eu lieu. Elles lui ont fait part de la position du CDO et lui ont révélé la résistance organisé autant sur le plan local que sur le plan national. Le DRH leur a dit n’avoir pas apprécié le courrier du Président du CNO ( Jean Paul David) et qu’il avait envoyé une lettre à  tous les MK du CHU pour leur rappeler leurs obligations ( celle que l’on a reçu) et qu’en aucun cas il ne sera le « récolteur » des cotisations.

  

               Il nous donne alors ses préoccupations

                                    -c’est son devoir de rappeler la loi, la lettre que nous avons reçu est une lettre d’information pour que chaque kiné soit au courant du texte de loi.

                                    -c’est son devoir de faire appliquer la loi pour les futures embauches à l’hôpital, il ne recrutera plus de kinés non-inscrits au tableau de l’ODMK. Il veut respecter la loi et la mettre en application.

                                    -c’est son devoir d’informer les kinés sur leurs obligations individuelles : tout professionnel non-inscrit doit être conscient qu’il engage sa responsabilité personnelle face à la loi. L’inscription à l’ordre est une condition d’exercice tout comme la validité du diplôme d’état.

  

              

   Il y a une question qui est aujourd’hui sans réponse tant que les instances gouvernementale  n’ont pas donné leur aval. : que vont faire les directeurs d’hôpitaux ?

Aucune action n’est envisagée par le DRH à ce jour contre les kinés hospitaliers non-inscrits à l’ODMK

La direction des hôpitaux attend de recevoir des informations claires de la part des pouvoirs publics avant d’agir. 

 Il n’y aura pas d’autres choses que la lettre envoyée par le directeur, pour le moment. Sa préoccupation étant la création de l’ordre infirmier qui risque d’amener les mêmes réactions que chez nous

  

D.Z. l’informe que le courrier de la direction n’a pas été mal pris et que la grosse majorité des

Mk du CHU suit le mouvement de non inscription à l’ordre des MK ( le DRH nous   informe alors qu’il y aurait 16 inscrits au CHU ……… ?)

Il fait part du courroux des mk qui lui semblent légitimes

Il lui explique que

·        La construction de l’ordre s’est faite sans nous et que les salariés ne devaient pas être impliqués dedans au départ. Cette ordre n’a été qu’une demande du secteur libéral et que nos positions n’ont jamais été prise en compte.

·        L’ordre étant là , la protestation ne se situe plus sur la question de pour ou contre un ordre mais sur

·        Le niveau des cotisations très élevé , inique ne servant qu’un ordre mégalomane. Les missions que s’est donné l’ordre sont déjà en partie remplies par les hôpitaux. L’EPP ( évaluation des pratiques professionnelles) a déjà été mise en place  depuis plus de 5 ans sans l’aide de l’ordre. La formation permanente est un système déjà en place et de plus, plus de 85% des formateurs sont des mk salariés.  La fonction juridique de l’ordre ne peut pas se substituer à la fonction publique hospitalière

        

Nous rappelons la position des kinés du CHU de Bordeaux, nous ne remettons pas en cause l’ordre (même si cet avis divise).  Nous souhaitons juste que les kinés hospitaliers aient recours à l’ordre dans sa composante administrative : avec l’enregistrement du diplôme d’état l’inscription au tableau de l’ordre, la récupération du code ADELI et la cotisation symbolique et unique et non pas annuelle. 

  

Pour mener nos revendications, nous lui informons l’action médiatique engagée sur Bordeaux et la non-adhésion au mouvement national du refus d’encadrer les stagiaires et de faire passer le diplôme d’état pour le moment..

Nous lui faisons part également du mouvement de grève national des kinés hospitaliers le 11 mars prochain.

Nous lui avons laissé un dossier avec des documents relatifs à nos actions menées (courrier des députés, documents sur les cotisations…)

  

M.B lui précise que le mouvement est aussi un signe d’appartenance au service public et que        les MK du CHU sont fiers d’appartenir à la fonction publique et qu’ils y sont attachés .

  

  

Le DRH remercie les kinés de ne pas avoir choisi la voie du blocage des stages des étudiants.

Par contre, il soulève en fin de réunion deux points importants :

                        -pour avoir une action efficace et pour être entendu par le ministère, les kinés ne devraient-ils pas avoir une représentation nationale de la profession salariée ?

                        -les actions de revendication consistant à supprimer une ou plusieurs missions du kiné (comme refuser de remplir les dossiers, refuser d’encadrer les stagiaires) n’ont pas de sens, on ne peut pas parler de grève dans ces cas là. Pour Mr B., on parle de grève dans le cas où aucune mission professionnelle n’est accomplie.

  

  

Conclusion du DRH

1.Rappel de la loi aux professionnels que nous sommes ( lettre) sans date limite cela a été une information minimale

2.Attente d’une orientation du ministère

3.Vu le nombre de non inscrits (et vu que le mouvement est national)  le DRH ne sait pas ce qu’il pourra faire des non inscrits ( ce que je traduirais dans un langage moins politique «  plus on est nombreux dans le mouvement de non inscription plus on est fort ») 

  

  

  

Fin de la réunion 16h15 


ACTION AVANT LA REACTION

ACTION AVANT LA REACTION dans ACTION BORDELAISE doc lettredputbreton.doc

doc dans ACTION BORDELAISE lettredput.doc

img258.bmp

Nous avons envoyé une lettre à tous les députés de Gironde ( il y en a 11 en espérant que sur le nombre il y aura 1 ou 2 qui nous répondra ) je vous transmets cette lettre si certains d’entre vous veulent tenter le coup. D’ailleurs il faudrait que tous les députés de chaque département reçoivent une lettre. C’est vraiment le moment de charger la barque médiatique et politique parce que j’en connais certain qui ne vont pas se gêner…..

J’y joins une lettre qui a été écrite par des confrères bretons les deux réunis peuvent être uns base de travail

Je reconnais que la nôtre est loin d’être parfaite mais elle a le mérite d’exister. J’ai mis en ittalique la partie qui concerne le MREE ( mouvement de refus de l’encadrement des stagiaires parce que pour l’instant Bordeaux ne s’y est pas associé )

Je joins aussi l’article qui est paru dans Sud Ouest jeudi dernier ( toute la vérité est dans les journaux c’est vérifié puisque je me fais traiter de  » jeune homme ». Bel exploit à presque 46 ans……)

PS pour l’adresse des députés il faut aller sur

http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/comm5.asp

 


UNE HISTOIRE BORDELAISE

J’ aurai voulu dire en introduction  » quand Bordeaux se réveillera  le CNO  tremblera  » . Bon d’accord le titre était joli ( et à peine détourné ) mais cela n’aurait pas été juste avec nos camarades qui s’éreintent depuis des mois alors qu’ici on a joué l’attente.

Donc je dirai donc « quand Bordeaux se réveillera le petit doigt du CNO chatouillera  »

Donc laissons la place à Tonton Cri Cri pour nous raconter l’histoire d’une rencontre.

………………………………………….

Solenne a des génitoires en acier trempé avec des rivets en tungstène.
Le savais-tu?

Bref, nous ne sommes que deux aux locaux de TV7 pour voir le Juppé et le
Rousset avant et/ou après leur débat pour les municipales et Solenne
espère qu’elle arrivera à remettre les lettres aux candidats et à
toucher un mot ou deux à des journalistes.

17H55, Juppé arrive.
A peine il franchit la porte du studio que Solenne traverse la pièce, se
plante devant lui, résume succintement la situation actuelle, lui remet
la lettre en main propre et le remercie.
Les flashs fusent ( sur ces photos, je dois avoir la bouche grande
ouverte avec de la bave aux commissures.).

17H56, je n’ai pas le temps d’étaler servilement mon admiration devant
le culot de la demoiselle que Rousset arrive..
Rebelote et en un battement de coeur, le Rousset a sa lettre dans la
main pendant que les photographes s’affairent.
Sur les photos je me frotte les yeux.

C’est Elkabbach qui animera le débat et on essaie de s’infiltrer dans le
studio d’enregistrement.
J’ai la trogne de Demis Roussos période Aphrodite’s Child et comme j’ai
couru à cause du tram encore en rade, je dégage une vague odeur d’étable.
On me refoule gentiment dès l’entrée.
Solenne tiendra cinq minutes avant de devoir sortir mais on lui donnera
un fauteuil pour suivre le débat sur un téléviseur.

(…)

Fin du débat.
Les politiques laissent leurs staffs les congratuler.
On cherche à voir les journalistes.
On commence petit avec Elkabbach.
Elkabbach n’est pas dans l’entrée ou tout le monde s’est réuni pour le
buffet.
C’est classe: que des petits-fours sans apéricubes ou du vin avec
l’année de production sur l’étiquette.
Solenne attrape un verre de rouge et rentre dans le studio
d’enregistrement comme si elle était propriétaire, trouve le journaliste
d’Europe 1 et dicute le bout de gras.
On apprendra que sa première femme était kiné, il pensera (c’est promis)
à poser la question à qui de droit au cours de futures interviews et
propose à Solenne de reprendre un petit-four.

Solenne a été fan-tas-ti-que.
Quel aplomb!
Quelle ardeur!
Moi, je me suis contenté de me pincer toute la soirée.

Elle a aussi discuté avec des gard de Sud-Ouest, de TV7, mais c’était
moins impressionant.
Il en ressort que les journalistes se moqueront un peu de notre
mouvement tant que nous n’agirons pas sur la scène publique.
Ils déconseillent les prises d’otage des usagers et proposent plutot des
actions sympa genre « Tram gratuit » en empechant les controleurs de
monter sur une rame ou toute autre action plus sourire et sucette que
jeux olympiques de Munich.
A ce moment et à ce moment seulement, les journaux locaux se déplaceront.
Il faudrait donc faire une séance de brain-storming pour trouver
l’évènement le plus sympa et le plus télégénique.

TV7 nous a cependant demandé les coordonnées du leader et porte-parole
du mouvement pour en savoir plus.
Comme nous n’avions pas tes coordonnées, Solenne a laissé son numéro
pour les leur transmettre plus tard.
Il faudrait que tu les lui transmette au plus vite.

Le journaliste de TV7 en question s’appelle Olivier Saint-Faustin et il
nous a laissé son E-mail:

Il a également laissé les E-mails de deux de ses collègues, le second
étant son rédacteur en che

Ce fut une soirée surréaliste.
On m’aurait dit ça ce matin…

Tchao à plus.

Christophe L.
 


COMPTE RENDU AG BORDEAUX 12 FEVRIER

Assemblée générale du 12/02/2008

  

Pierre Capitaine résume la situation :

-         Nous avons tous reçu le courrier du DRH, décisions à prendre ?

-    Compte-rendu du mouvement de protestation à l’échelle nationale :

o       Centre de Garches : manifestation lors de la venue de Mme Bachelot

o       Strasbourg : lettre et entrevue avec un député qui doit faire circuler l’information auprès du ministre. A conseillé de prendre contact avec syndicats qui ont pouvoir de discuter avec les pouvoirs publics.

o       Paris, Nantes, Amiens, Brest, Quimper, Lille… autres actions contre l’ordre +++ ou contre les cotisations avec refus d’encadrer les stagiaires.

-   5 inscrits à l’ordre sur le CHU Bordeaux (3 à Pellegrin, 2 à Haut Lévèque).

 Motif : pour retirer le DE , pour inscription à DU (pression illégale), ou autre raison.

-   Les salariés publics et privés ont commencé ensemble le mouvement.

 Débat : avons-nous les mêmes points à revendiquer ? Non. Nous pouvons toutefois faire plus de poids ensemble et ne pas les rejeter. Définir notre niveau de lutte, pour être unis autour du meilleur combat.

  

  

1 ère proposition validée :  rencontrer Mr Berque (DRH) avec un courrier pour signifier notre refus d’inscription et le justifier. Connaître son point de vue. 

désigner un kiné par site et un cadre pour nous représenter 

Décision :à priori Pierre Capitaine pour (Pellegrin). Michel Bonnet (St André)et Florence Claret (Sud) sont volontaires. Sont proposés Didier Zellner ou Valerie Lozano, comme cadres, nous attendons leur réponse. 

  

Débat , réflexions et autres propositions:

  

1) LAISSER POURRIR OU AGIR ? 

Tous inscrits à la Drass, nous ne sommes donc pas dans l’illégalité. Il faudrait une décision administrative pour pouvoir dire que nous le sommes, et ensuite on pourrait agir. L’ordre, pour l’instant n’a pas d’autorité pour nous sanctionner, ni de finances. Ils n’ont pas fait le code de déontologie. Donc, proposition d’attendre.

A noter, les contractuels dépendent du droit privé et non de la fonction publique

Le DRH nous demande simplement de nous inscrire, pas de payer la cotisation. Il doit être possible de s’inscrire sans cotiser dans le cas ou l’on retire son DE, et que l’on n’a pas de poste en vue. Doutes émis par l’assemblée : incohérence de s’inscrire dans un système que l’on rejette.

Les pressions exercées par l’ordre sur les postulant à un DU sont illégales. On pourrait les attaquer au tribunal administratif.

 Nécessité d’agir vite, car la passivité nous dessert. Un élu ordinal a prédit que la CPAM pourrait refuser de rembourser des actes faits par des non inscrits, courant mars.

  

2) MOYENS D’ACTION 

 Pourquoi ne pas faire, à l’instar des taxis qui ont obtenu satisfaction après forcing, une grève de l’encadrement des étudiants ? Débat contradictoire : ne pas pénaliser les étudiants qui n’y sont pour rien, et qui pourraient par la suite s’opposer à nous. Ils pourraient au contraire nous aider, à travers leurs réseaux , car ils ont déjà rencontré Mme Bachelot et obtenu  des indemnités de stage. « Ne pas pourrir les jeunes pousses de la profession ».Se diviser ou se tromper de cible peut « servir » l’ordre.

D’autres pensent que nos actions ont été sans effet, et que c’est un  moyen de pression efficace. De plus, c’est un mouvement national déjà débuté.

Vote de l’assemblée, effectué sur bulletins à cocher, pour se positionner sur ce point important. Dépouillement ultérieur. 

  

Ceux qui n’ont pas de stagiaires, et d’autres, proposent une grève des kinés avec réquisitions. Nous devons assumer ce combat.

  

Proposition rejetée de faire la grève des gardes (ne mélangeons pas tout , et risqué !)

  

Autre proposition :médiatiser davantage notre opposition. Faire un groupe de 3-4 personnes pour travailler sur la médiatisation : à définir. 

 Sachant que sans « actions », les médias ne viendront pas. Rencontrer les politiques en cette période pré-électorale (Mme Delaunay avait répondu assez favorablement au premier courrier) Passer des infos aux journalistes, concernant le budget scandaleux de l’ordre et des indemnités disproportionnées des élus, la situation de manque de recrues pour travailler avec un salaire de 1350 e, et le montant de la cotisation kiné/médecin. Dégradons l’image de l’ordre. 

Faire des banderoles et se positionner à tour de rôle à l’entrée de l’hôpital pour faire connaître notre avis et nos problèmes. Manif à la DG et inviter journalistes.

Aller manifester lors de la prochaine réunion de l’ordre.

  

Résultat du vote 

Nombre de suffrages exprimés : 59 ( tout le monde n’a pas signé la feuille ) 

Rencontre avec Mr Berque : 59 pour (100 %) 

Intensification de la campagne Média : 59 pour (100%) 

Refus d’encadrement des stagiaires : 39 contre , 10 pour (sur 49 ) 

Boycott du DE : 38 contre, 7 pour ( sur 45 ) 

  

Donc nous avons donc décidé 

1.     De ne pas suivre le mouvement de refus des étudiants 

2.     De ne pas perturber le déroulement du DE 

3.     De rencontrer monsieur Berque 

4.     D’intensifier la campagne auprès des médias et des politiques. 

  

  

TOUT CELA NE SE FERA PAS TOUT SEUL ET ON A BESOIN DE VOUS POUR ETRE ACTIF . Donc on attend vos propositions de participation. 

  

  


UNE GROSSE DECEPTION ET DEUX ARTICLES

UNE GROSSE DECEPTION ET DEUX ARTICLES dans ACTION BORDELAISE pdf cdpfnek080108grevesalaries.pdf

 

doc dans ACTION BORDELAISE textejournaliste.doc

Mardi a eu lieu l’AG des MK de Bordeaux . Il y a eu une présence des MK des quatre sites qui composent le CHU de bordeaux ainsi que deux représentants de l’ IFMK (ce qui va entrainer la suite).

Après une présentation de la situation en cours et des actions, la discussion a commencé avec la prise de parole des deux représentants de l’IFMK qui nous ont expliqué qu’il fallait tenter une action sur le plan juridique et qu’il était anormal que les MK du public soient obligés de s’inscrire à l’ordre parce que nous dépendions de l’état au même titre que les MK militaire. Leur autre point était évidemment que la grève de l’encadrement n’était pas une bonne chose et qu’elle n’avait aucunement lieu d’être.

La réunion s’est éternisée sur différents points et différentes questions sur les formes de l’action juridique auxquelles il est vrai nous n’avions aucune réponse. Le temps étant passé dans ces discussions, nous n’avons pas pu faire le vote que j’avais prévu pour savoir la tendance réelle concernant le refus d’encadrer les stagiaires

Il a été donc décidé de prendre contact avec un avocat en droit public et de nous faire aider dans cette action par le syndicat Force Ouvrière.

C’est peu dire que j’ai quelques réflexions à faire

  • Si j’admets que une action juridique peut présenter une forme de contestation, je refuse de cautionner ce que cela sous entend : c’est à dire que nous allons uniquement nous occuper du service public en abandonnant à leur sort les salariés du privé. Quand nous avons eu besoin d’eux pour remplir les pétitions on ne leur a pas demandé s’ils faisaient partie du privé ou du public. Cela voudrait dire que après salarié et libéral on redivise la profession . Jusqu’où cela ira-t-il? Et de plus rien ne nous garantie la réussite de cette action.
  • Le fait que le vote n’ai pas eu lieu me gène grandement parce que il était là pour connaître la tendance des MK du CHU concernant ce genre d’action et même si le vote avait été contre cela nous aurait permis de savoir et de débattre sur une action qui me semble pour l’instant la seule a pouvoir créer un choc . Et c’est  la présence de deux représentants de l’IFMK (que je n’avais pas personnellement prévenu de cette réunion, mais on a tous radio couloir……) qui me conforte dans cette idée. Alors pour ou contre cela n’est pas le problème mais cela aurait permis d’échanger des points de vues qui, dans les deux cas, ont autant de valeurs

C’est pourquoi je pense que comme je suis en désaccord avec mes collègues et que je ne suis pas représentatif de ceux ci je vais arrèter de parler au nom du CHU de Bordeaux et je ne m’exprimerai plus qu’en mon nom et je vais demander à ce que quelqu’un reprenne le flambeau au CHU pour se renseigner et passer les infos à mes collègues.

Sur ce j’en ai fini avec mes état d’âme et je vous ai assez em….. pour la soirée

Je vous fait passer en pièce jointe deux articles

  1. Un communiqué de presse de la FNEK lisez bien entre les lignes et vous verrez ce qu’il pense de nous les salariés
  2. Un article paru dans un journal professionnel qui résume la situation

Comme disait le grand philosophe Terminator JE REVIENDRAIS


12

Le blog d'une ado tro folle |
Hicham EL BAROUNI |
mon potin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Coup de Coeur d'Emilie
| actualite des environs
| animaux en voie de disparetion