contre l’ ordre des Masseurs Kinésithérapeutes


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie DIDIER LANTZ ET LE CNO.

DIDIER LANTZ PARLE AUX CADRES ET CADRES SUP

Ne pouvant toujours pas diffuser en grand nombre de message, j’ai « découpé » mon carnet d’adresse.

Vous trouverez en pièce jointe une lettre destinée au Président de la République, écrite à l’initiative de cadres de rééducation.

Vous voudrez bien diffuser cette lettre aux cadres, filière kinésithérapie de votre connaissance.

Le but est que des cadres, région par région, signent cette lettre et la déposent à la préfecture pour qu’elle soit transmise au Président de la République.

Il faut aller assez vite, la date de dépôt en préfecture devant également être coordonnée pour une action commune et simultanée.

Pour la région Rhone-Alpes, contactez Jean-François AILLARD aux HCL: jean-francois.aillard@chu-lyon.fr

Pour l’Ile de France, contactez Didier LANTZ: didier.lantz@cch.aphp.fr

Pour les autres régions, organisez-vous.

Cordialement

Didier LANTZ


D.L vs C.N.O.

D.L vs C.N.O. dans DIDIER LANTZ ET LE CNO pdf pj120relance20cnok20avril2020082.pdf

pdf dans DIDIER LANTZ ET LE CNO pj2schemainscriptioncnok.pdf

Monsieur le Directeur! Monsieur le Directeur! 

Monsieur le Chef de Service! Monsieur le Chef de Service! 

  Regardez, près de 60 lettres viennent d’arriver pour les kinésithérapeutes du service. 

Le CNOK, merci à lui, a recruté des kinésithérapeutes pour nous! Nous triplons les effectifs! 

C’est merveilleux, c’est…, c’est fantastique, c’est…   

C’est la vraie nature du CNOK!   

Ah… enfin, Chevaliers vous montrez votre vraie nature!  (pièce jointe 1) Oui, Mes Seigneurs, votre Grand Argentier, signataire de ce courrier, gardien de vos indemnités, chargé, par tous les moyens, de récolter cet impôt supplémentaire qu’est la cotisation à votre ordre, fait son office. 

  Je vous en remercie car par ce fait, vous donnez matière à réflexions. 

Mais pour éviter d’être trop long, je ne livrerai pas tout aujourd’hui.   

Première réflexion, que j’ai évoqué lors de la “Table ronde” Ministérielle du 27 mars. La principale mission de l’ordre, principale car c’est la seule pérenne dans le temps (la notion de durée étant toute relative), c’est de tenir à jour le tableau. Pour savoir combien et où il y a des kinésithérapeutes. 

Cette tâche très importante dévolue aux fonctionnaires des DDASS, préposés aux fichiers ADELI, n’a jamais été l’attention particulière des tutelles. Vous l’avez exprimé, ADELI, c’est une pagaille monstre et le Ministère ne le cache pas. 

Quel constat? Cela mériterait une étude sociologique. 

Depuis des années, les garants de la bonne tenue d’ADELI, le Ministère de la Santé, les DRASS, les DDASS, les directions des structures, publiques ou privées, hôpitaux ou cliniques, centres ou maisons de retraite, etc., ont laissé faire, par un laxisme déconcertant, le non suivi des fichiers ADELI. Idem concernant les mairies, les préfectures, pour nos confrères libéraux 

A aucun niveau de ces chaînes de responsabilité, il n’y a eu velléité que le travail, payé sur les impôts des français, soit correctement réalisé. Quant aux éventuelles sanctions, sur les individus de cette chaîne de responsabilité, qui n’ont pas assuré cette mission: Néant, rien, jamais, aucune. 

Et pour les kinésithérapeutes, pas une once d’exercice illégal.   

Et maintenant, que le Ministère avoue son incurie (pourrait-elle être volontaire?) en se délestant de cette mission, les kinésithérapeutes sont des délinquants, incompétents, en exercice illégal!   

Est-ce que cela va alléger les impôts de nos concitoyens? Non, puisque ADELI va continuer pour les professions dites de santé qui n’ont pas d’ordre. 

  Si nous sommes un peu attentifs aux informations diffusées dans les médias, nous apprenons que les Conseils Régionaux, les Départements, les Municipalités, indiquent que le transfert de compétences sans transfert de moyens entraînera des “difficultés”. Et que cela ne sera pas accepté. 

Et vous, non seulement vous avez accepté, mais vous voulez que nous, nous acceptions!   

Cela sans revoir votre fonctionnement, sans revoir vos dérives budgétaires. Alors que ce jour, même l’Etat annonce une réduction de son train de vie!   

Mais revenons à vos lettres et à votre vraie nature. Vos lettres montrent que seul l’argent vous motive. 

C’est normal avec votre exceptionnelle probité et votre logique de gestion.   

Avant de continuer, et malgré toute l’amitié que je porte à certains dans les CDO et ailleurs, je précise que compte tenu de votre obstination et du mépris dont vous avez fait preuve depuis 18 mois, vous pouvez m’envoyer toutes les lettres de relance que vous voulez, me menacer avec l’aide d’un organisme de recouvrement, je ne paierai pas. Dans les conditions actuelles de votre fonctionnement, c’est une fin de non recevoir.   

Par votre nouvelle relance, vous exigez le paiement des cotisations 2007 et 2008. Mais si j’interprète correctement votre procédure, vous ne pouvez faire la demande du règlement de cette cotisation que si vous avez validé, dossier et compétences du prétendant à l’inscription au tableau (pièce jointe 2). Si je ne fais pas d’erreur, les destinataires de vos lettres de relance pour ces cotisations, ne sont pas inscrits sur le tableau. 

Vous n’avez pas validé dossiers et compétences. Donc vous ne pouvez leur demander de cotisation. 

  Près de 60 lettres pour le service dont j’ai responsabilité et pour la grande majorité les destinataires sont fantaisistes. Belle performance! 

  Didier LANTZ 


DIDIER LANTZ IS BACK

Bonjour les Chevaliers…

C’est encore moi!

Une semaine sans vous écrire, ce n’était pas trop long?

Mais entre Pâques et la réunion organisée par le Ministère hier, comme je travaille sans toucher d’indemnités d’opposant avéré à votre fonctionnement…

Alors vous avez bien noté ce que j’ai déclaré hier pour transformer mes propos, vous gausser et propager des rumeurs?

Profitez en!

Pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, je vais diffuser quelques moments et ajouter quelques commentaires.

- J’ai témoigné que j’appréciais certains d’entre vous.

C’est une réalité, mais j’ai précisé que c’était dans d’autres circonstances.

Cela excluant votre posture ordinale

Autant vous clamez que vous avez honte des salariés qui ont, par exaspération à votre silence et à votre ligne de conduite, ce que vous occultez systématiquement, été obligé d’utiliser le MREE, autant je confirme que j’ai honte de vous voir accrocher à cette machinerie grotesque,  à ce ridicule pouvoir d’un ordre qui n’en a aucun concernant l’évolution de notre profession, à votre droit et ce qui me fais vomir, et vous n’en exprimez aucune honte, les indemnités que vous vous octroyez.

Et çà, c’est un véritable déshonneur pour vous.

- J’ai déclaré que si je quittais ma casquette de militant pour mettre celle de professionnel, et qu’une structure était instaurée pour fédérer la profession, je signais des deux mains.

Et je confirme… mais faut-il encore que celle ci existe!

Clairement, sans aucune ambiguïté, sans l’ombre d’un doute, ce n’est pas cet ordre que vous défendez, construit par quelques organisations qui regroupent moins de 10% de l’ensemble des kinésithérapeutes, dont les adhérents ne sont pas forcément en accord sur la question, qui serait la « Maison », pour reprendre un terme employé, qui va fédérer notre profession.

Ordre dont les fondements sont vieux de plusieurs décennies et ne reposent que sur quelques mots, prononcés en ma présence par les responsables des syndicats libéraux de l’époque : « L’Ordre c’est nous, nous sommes les plus nombreux, c’est à nous de le diriger, nous savons ce qui est bon pour la profession ! »

Si vous aviez, depuis plus de 18 mois, entendu ce que l’on vous disait.

Si vous aviez pris le temps, progressivement de construire, peut-être que cela aurait pu être ?

Mais non, vous avez voulu tout et tout de suite.

Le fait du Roi !

Le délire de ceux qui ne sont jamais arrivés à assouvir leurs ambitions issues de la psychose de ne pas être « Docteur en Médecine » et de ne représenter que quelques pourcents de professionnels ?

Et les premières mesures, les plus urgentes: votre train de vie, vos locaux, le calcul de vos indemnités.

Mes princes, vous avez raison, puisque personne ne contrôle votre mégalomanie et que se sont les autres qui vous remplissent les poches, ne vous privez pas.

Comment avez-vous pu imaginer, en plus dans le contexte actuel où depuis des mois, des années, les médias regorgent de scandales sur les stocks options, les parachutes dorés, les délits d’initiés, tout ce qui se passe sur l’échine des employés ou des petits actionnaires, que vos 200 à 500euros/jours, que vous justifiez sur le « dos » de la HAS,  passeraient, glisseraient, « naturellement » sans que personne ne s’offusque ?

Chevaliers, nous sommes dans le champ des représentations sociales et des pratiques sociales.

Nous n’avons pas les mêmes valeurs.

Vous êtes dans le domaine de l’argent spectacle, du superficiel, du tape à l’œil, de l’apparence…

Comment avez-vous pu tomber si bas ?

La dissonance cognitive est telle entre vous et les milliers de professionnels quel que soit le mode d’exercice, qui sont majoritaires et dont je fais partie, que c’est déplorable, affligeant.

Chevaliers, si nous en sommes là, c’est uniquement de votre faute.

Votre surdité, votre cécité, votre « droit », votre mépris de ceux qui depuis 18 mois ont cherché à dialoguer, vous ont alerté, ont conduit à ce que nous vivons.

Les responsables de ce gâchis c’est vous, vous seuls et vous le savez.

- J’ai déclaré et je le maintiens, que si, comme le crient haut et fort, les représentants de la FFMKR et du SNMKR présents hier, l’ordre était une véritable volonté de l’ensemble des professionnels, depuis plus de 18 mois qu’il existe, tous aurions adhéré.

Curieusement, il manque encore plus d’un tiers, plus de 20000 adhérents, à cet ordre magnifique ?

Et encore pour en arriver à ces médiocres résultats, il vous a fallu combien de lettres de menaces ?

Et vous avez détourné la réglementation en faisant collusion avec les DDASS pour qu’elles refusent l’enregistrement ADELI.

Vous contournez la loi et les procédures, y compris vos règles de fonctionnement, pour remplir à tout prix, votre tableau de l’ordre.

Comme rien n’y fait, vous utilisez maintenant, contre les libéraux, via les caisses, le déconventionnement.

Chevaliers, certes cela est légal, mais quelle noblesse, quelle probité, quelle belle et grande vision professionnelle et démocratique vous avez ?

Une piste de réponse peut se trouver dans votre fonctionnement, dénoncé à plusieurs reprises par les vôtres: le CNO décide, les autres exécutent !

Je me répète.

Par les menaces et par la peur, c’est beau, c’est noble.

Cela prendra du temps, peut-être y arriverez vous ? (je n’y crois pas)

Mais vous devrez recommencer chaque année, encore et encore, car votre comportement restera dans les mémoires.

Chevaliers tout ceci n’est arrivé que par vos choix, votre arrogance, votre persistance.

Vous êtes responsables et coupables.

Didier LANTZ


ON NOUS ECRIT DE LA MAIRIE DE PARIS

ON NOUS ECRIT DE LA MAIRIE DE PARIS dans DIDIER LANTZ ET LE CNO pdf lettreouvertedidierlantz.pdf     pdf dans DIDIER LANTZ ET LE CNO reponsedelanoe.pdf

 

Bonjour les Blogueurs!

En pièce jointe une lettre que j’avais adressé aux 2 principaux candidats aux municipales Parisiennes début mars.

Et une réponse, la seule, datée du 13, postée le 14 (cachet de la poste) et réceptionnée hier 17 dans le service de rééducation à Cochin.

Didier

Je ne prends même plus la peine d’écrire moi même. Je me demande si je ne suis pas en exercice illégal du copier/Coller. J’ai peur………


D.L. vs CNOK ( le bleu lui va si bien)

Coucou… Onéreux Chevaliers!

C’est la fin de semaine et comme je n’ai pas vraiment dialogué avec
vous, alors, pour pas que vous vous inquiétiez…
Aujourd’hui, je vais vous féliciter.
Je ne vais pas parler de votre conférence des Présidents puisque nous
n’avons rien appris de nouveau.
Je n’en suis pas étonné puisque vos Princes ont pactisé avec le
Diable, sur les conseils de votre Grand Inquisiteur qui a fait le
serment de faire payer tous les récalcitrants à votre fonctionnement,
l’ensemble des cotisations 2007 et 2008.

Je vous félicite pour votre agenda 2008.
Si! Si! Il est beau, bien présenté. En plus le bleu c’est ma couleur préférée.

Mais!
Ben… Oui, il y a un mais…
Certes ce n’est pas grand chose.
Un détail qu’un CDO a déjà évoqué sur son site internet mais il me
semble qu’un peu de précision s’impose.
Votre agenda est beau. Mais qui va l’utiliser?
Il est arrivé tardivement dans les CDO, vos cotisants n’ayant pas
attendu février pour prendre des rendez-vous.
Ensuite il semblerait que de nombreux, très nombreux exemplaires ne
soient pas distribués!
Enfin, que faire d’un agenda dans lequel le mois de décembre est incomplet?
Ce n’est certes que de trois jours mais cela fait désordre! Non?
Beaucoup de raisons pour que personne n’utilise votre agenda.
Au fait! A combien d’exemplaires l’avez vous tiré?
Puisque j’ai commencé à vous questionner, autant continuer.

Quel Chevalier ou Petite Main avait la tâche de vérifier le produit
avant de l’accepter?
Vous devriez le traduire devant votre Chambre disciplinaire pour faute grave.
Bon ce n’est que mon avis mais pensez-y!

Reprenons.
Il est beau, il est inutile,… mais combien a t’il coûté?
Le luxe en imprimerie cela coûte cher!
Gageons au nombre de publicités que ce sont les sponsors qui ont
financé ce Bel Inutile.

Et vous le comprendrez, ce qui m’intéresse c’est de savoir si vos
sponsors sont informés qu’ils ont payé pour un objet inutile et que
personne, ou presque, ne l’ouvrira et verra les publicités.
Assurément ils ont réalisé un investissement rentable.

Je serai à leur place je ne serai pas content et demanderai à être remboursé.
Au mieux je demanderai à bénéficier des publicités gratuites dans
l’agenda 2009 en imposant qu’il soit distribué fin novembre et qu’il
soit entier!
Cela va encore améliorer votre budget.

Bon allez…
Bonne fin de semaine à tous.

Didier LANTZ

P.S.: Je reviendrais la semaine prochaine sur votre conception de la
publicité.
Puisque j’ai reçu ce Bel Inutile en cadeau de ma loyale révolte,
autant que je l’utilise… à ma manière!


D.L. VS CNOK

 Bon c’est presque sûr il doit prendre quelques choses, mais si, pour écrire avec cette verve, je dois prendre un médoc alors là je suis prêt à en prendre un wagon

……………………………………………………………………………………………………………………………………………

Ce 11 mars de l’an 2 du règne des Chevaliers du Nouvel Ordre des Kinésithérapeutes, de nouveau, le vent m’a emporté à travers le labyrinthe Capitale, vers un lieu magique, que je croyais inaccessible, irréel, tant les légendes à son sujet sont nombreuses.

Ce lieu, c’est le temple de la Déesse Santé.

C’est le Fabuleux Château Magique de Roselyne !

Emerveillé que je fus de me retrouver devant cette imprenable bâtisse dont les couloirs sont si nombreux que l’on peut s’y égarer pour toujours ou, pire encore, perdre ses esprits tant le langage de ceux que l’on y croise est parfois indéchiffrable et répétitif à l’infini.

Emerveillé de constater que le vent avait emporté de nombreux gueux, qui comme moi allaient communier pour invoquer notre Déesse Santé dans l’espoir d’être reçus par les Druides Ministériels et les Grandes Prêtresses.

Issus des peuplades de la kinésithérapie et de la podologie, de notre terre de l’Ile de France, sous les intempéries, nous avons vainement attendu, quand tout d’un coup, le vent nous propulsa vers la porte secrète de la DHOS, ce qui déclencha la colère du clan mystérieux et insaisissable des RG qui aussitôt firent apparaître de nombreux guerriers caparaçonnés et impressionnants avec leurs heaumes et leurs boucliers. Ces Gardiens de la Paix du Royaume de la République de France nous ont bloqués, luttant contre ce vent qui nous poussait pour nous éviter d’être emportés on ne sait où !

Il s’en est fallu de peu que les fées infirmières, également présentes, n’aient à intervenir.

Le vent calmé, nous nous sommes regroupés devant l’entrée du Fabuleux Château Magique de Roselyne et par la ferveur de nos prières une poignée d’entre nous a été désignée pour participer à un échange mystique avec des Druides Ministériels. Nous étions 6 kinésithérapeutes et 1 podologue de la caste des salariés, 1 kinésithérapeute de la caste des libéraux, qui vivent souvent en solitaires, accompagnés et soutenus par 4 Oracles des Syndicales qui, suivant les préceptes de celui, dont le nom ne peut être prononcé et qui nous a fait entrer dans l’ère nouvelle de l’Ouverture, nous ont permis de participer à ce moment exceptionnel.

Face à nous, accompagnés d’une nymphe scribe, trois Sages, parmi les plus grands nous ont accueillis. Pour éviter que nous risquions de nous laisser envahir par une peur compréhensible, ils nous ont reçus dans la petite salle des discussions qui « tournent en rond » juste à l’entrée du temple d’où il nous était possible d’apercevoir nos compagnons restés sur l’esplanade de Ségur dans une attente fébrile, avec l’espoir de notre réapparition après ce baptême initiatique.

Si les Grands Druides « Conseiller Technique » et « Sous Directeur » ont observé un mutisme religieux pour mieux écouter nos craintes quant aux agissements funestes des Chevaliers des Ordres, le Grand Druide « P1 », la main posée sur le Code Sacré de la Santé, scandait sans relâche : « la loi, la loi, la loi, … ». Parfois il sortait de sa torpeur pour nous insuffler d’incroyables vérités existentielles : « Les ordres ne survivent que grâce aux cotisations », avant de reprendre sa complainte.

Cette litanie produisait un effet des plus curieux sur notre perception de la réalité.

Etait-ce une épreuve divine pour vérifier notre dévotion ?

Etait-ce une épreuve initiatique pour jauger notre unité ?

Je n’ai pas la réponse mais nous l’avons sans doute réussi puisque après plus d’une heure de souffrance, à résister, soudain une apparition fantasmagorique.

La « Dame en Noir » Grande Prêtresse illuminée d’une crinière or était parmi nous. Celle qui compte parmi les plus proches et fidèles de la Déesse Santé et dirige le Féerique « Pôle de Modernisation de l’Offre de Soins » était là ! Oui, là, devant nos yeux ébahis !

Incroyable, irréel, indescriptible, à son apparition, le Grand Druide « P1 » sombra dans un silence étrange mais restait à l’attention de la « Dame en Noir » lui montrant de temps à autre des parchemins que nous avions apportés en offrande pour favoriser l’intervention de la Déesse Santé.

Tout à notre émotion d’être entendus par la « Dame en Noir », nous avons constaté que même les lieux les plus sacrés et les sages les plus respectables, ne sont pas protégés contre certains ensorcellements des plus puissants. En effet, nos interlocuteurs étaient atteints du sortilège de l’oubli. Ce néfaste sortilège nous obligea de reprendre l’histoire de notre révolte, de rappeler avec des éléments vérifiables et disponibles à qui connaît le secret de la magie d’Internet, ce qui depuis plus d’une année fonde la révolte des irresponsables face aux exactions des Chevaliers du Nouvel Ordre des Kinésithérapeutes :

-         opacité

-         gestion catastrophique

-         dépenses inconsidérées

-         incohérence des publications

-         cotisations délirantes

-         budget mégalomaniaque, dont 30% réservés aux indemnités avec pour le Roi David plus de 60000euros soit 46 mois du salaire net d’un jeune qui débute dans la FPH,

-         incitation à la fraude électorale

-         absence de publication du tableau de l’ordre 2007

-         etc..

Nous avons souligné notre incompréhension que les Dieux et les Sages cautionnent les Chevaliers.

Nous avons aussi rappelé la promesse faîte à deux reprises par les Druides Ministériels d’envoyer des elfes porter dans tous les territoires forts forts lointains la missive destinée aux temples DDASS afin que chacun d’entre nous puisse obtenir le parchemin Sacré ADELI. Cela dans le strict respect de la loi. Celle des écritures du Code Sacré de la Santé et non pas le dictat du CNOK.

La « Dame en Noir » semblait aller de surprise en surprise. De plus, elle ne semblait pas habituée à notre langue. Le Grand Druide « P1 » lui traduisait nos propos.

Surprise d’entendre que les Oracles des Syndicales imploraient des rendez-vous depuis dès mois. Surprise que ce soit la Confrérie (ndlr : Coordination, mais c’est pour respecter l’épopée !) des Kinésithérapeutes Salariés qui ait débuté la révolte il y a plus d’un an. Surprise que parmi nous un kinésithérapeute de la caste des libéraux manifeste également son opposition et qu’il ne soit pas seul. Surprise aussi d’apprendre que nombre d’entre nous avaient essayé de dialoguer avec les Chevaliers et que, toujours, c’était une fin de non recevoir car la Loi est la LOI !

Serait-il possible que ce sortilège de l’oubli soit l’œuvre de celui dont le nom fait trembler les plus puissants parmi les puissants ? Ce magicien voué corps et âme au mal. Celui qui nous rend sourd et aveugle, qu’aucun autre ne pourra égaler. L’énigmatique « à l’insu de mon plein gré » qui depuis l’origine des temps s’insinue dans les cerveaux pour nous manipuler.

Mais chaque maléfice a un antidote et il semble que celui que les irresponsables ont utilisé, avec beaucoup de réticences, l’incantation au MREE qui prend de plus en plus d’ampleur, soit de plus en plus efficace.

En effet, avec la complicité des facétieux Maîtres du Temps, pour les occupants du Fabuleux Château Magique de Roselyne, rien n’existait avant que les irresponsables de la sauvage tribu de l’AP-HP n’osent l’incantation suprême afin d’invoquer le MREE (Monstre Repu de l’Energie des Etudiants).

La « Dame en Noir » évoqua des hypothèses hypothétiques comme la baisse de la cotisation. Mais comme pour le moment les écritures du Code Sacré de la Santé ne peuvent garantir une inflation galopante de cette dîme fixée de droit par les Chevaliers, au nom du Racket suprême, et comme nous refusons d’assumer les dettes financières et morales des Chevaliers… 

Après le rejet par les Oracles des Syndicales de la proposition de la « Dame en Noir » de rencontrer les Onéreux Chevaliers, celle-ci fût rappelée.

Mais avant de disparaître, elle nous assura que le peuple de l’administration qui s’affaire dans le Fabuleux Château Magique de Roselyne évoquera tous les esprits afin d’envisager ce qui n’est pas envisageable et qu’après une profonde méditation, elle conviera les gueux, la semaine prochaine, pour une nouvelle séance spirituelle. 

Nous étions entrés à 12, c’est 12 que nos courageux compagnons qui ont attendu, bravant Eole et Giboulée, ont retrouvé.

Didier LANTZ


ET ENCORE D.L. VS CNO

Je suis vraiment devenu un as du copier coller ( non je ne brigue pas une place à l’ordre c’est promis) mais quand le style et le fond sont bons pourquoi s’en priver ( maintenant dans le titre je ne mets que les initiales, je deviens fainéant!). Je laisse la place .

Bonjour

Nous allons débuter la semaine par de nouvelles histoires de
Chevaliers pas très chevaleresques!

Bien entendu ces histoires sont glanées de ci de là et nous attendrons
des commentaires, argumentés et certifiés par des documents, de la
part de nos chers! … Avec le double sens… non! valeureux… non!
somptueux… ah!… non… Ah! voilà… Onéreux Chevaliers,
confirmation ou infirmation.

1/ Le CNOK et certains CDO, remercient les petites mains qui ont passé
leurs soirées à remplir les enveloppes et à coller des centaines de
timbres pour que nous puissions recevoir les menaces recommandées.
Cela me fait penser que j’ai reçu une lettre recommandée sur mon lieu
de travail.
Chose inhabituelle et par les temps qui courent, avec tout ce que l’on
nous raconte dans les médias, inquiétude… et si c’était une lettre
piégée?
Alors je l’ai refusée et elle est retournée à l’expéditeur.
Ce qui m’inquiète le plus c’est qu’elle était accompagnée d’autres, et
alors que je suis le cadre supérieur, il y avait plein de noms que je
ne connaissais pas. Ou ma direction m’a menti sur le tableau des
emplois, ou le CNOK a encore foutu de l’argent par les fenêtres.
Heureusement que ce n’est pas le mien!
Nous comptons sur vous, Onéreux Chevaliers, pour communiquer ce que
cela vous coûte, et quelles ont été les indemnités des petites mains.
Bien oui, vous devez des comptes aux kinésithérapeutes que vous
prétendez représenter. Nous aimerions savoir?
D’ailleurs nous sommes début mars, quand comptez-vous publier comptes
et rapports d’activité?
Plus vous tardez et plus cela souligne que seul votre pouvoir vous intéresse.

Tiens je viens d’avoir une idée.
Compagnons Irresponsables, dans chaque région, département, ville,
établissement, comptez les lettres recommandées qui arrivent, envoyez
moi les résultats et nous apprécierons (dans le sens de se délecter)
l’ampleur des dégâts générés par les Chevaliers.

2/ Différents CDO, comptent des kinésithérapeutes qui y croyaient, pas
en vous Chevaliers, mais au mythe de l’ordre, ils ont travaillé, donné
de leur temps, de leur énergie, découvrent, entre autres, les
injustices indemnitaires que vous instaurez, vous questionnent…
Quelles sont vos réponses?
Quelles réponses aussi avez-vous données aux différentes lettres que
vous ont envoyées nombres d’élus?
Onéreux Chevaliers, ne croyez pas ce que l’on dit, que le silence soit d’or…

3/ Le conjoint d’un président de CDO serait cadre responsable d’une
équipe et aussi engagé à vos côtés. Rappelez-lui les risques du
harcèlement et faîtes en sorte qu’il se maîtrise. Cerise sur le
gâteau, son conjoint de président de CDO, non seulement serait
déconventionné mais ne pratiquerait plus que des actes d’ostéopathie.
Un ostéopathe président de CDO! Rien de tel pour défendre la
profession de masseur-kinésithérapeute… Vous n’avez pas l’impression
que cela « puire » (comme le dirait ce gueux de jacquouille)?

4/ Il semblerait que le CDO de Paris, pour le modique budget annuel de
60000euros, se soit offert les services d’un ténor du barreau. Et
curieusement cet avocat serait également celui du conseil de l’ordre
des médecins!?!?!?
Votre Grand Inquisiteur le Prince EVENOU avait évoqué les
rapprochements avec vos homologues médicaux, mais à ce point…
Quand certains irresponsables vous ont proposé de mutualiser les
moyens, je ne suis pas certain qu’ils pensaient à cette orientation.

Oh! Onéreux Chevaliers, j’ai failli oublier. Que voulez vous, vous me
faites tourner la tête.
Cet avocat serait aussi… il serait aussi… l’avocat du registre des
ostéopathes de France…
Vous allez devoir vous expliquer, et au plus vite. Car cela fait
vraiment désordre.
Et je pense que ce n’est pas moi, salarié et hospitalier, qui sera le
plus attentif à vos réponses.

Bonne journée et à demain.

Et oui, Mes Seigneurs, je suis tellement persuadé que d’ici demain
vous allez me donner matière…

Je reprends la main

LE 11 MARS N’OUBLIEZ PAS DE VOUS MOBILISER C’EST LE MOMENT OU JAMAIS . DES PREAVIS NATIONAUX ONT ETE DEPOSES PAR LES SYNDICATS ( FO, SUD, CFDT.)

COMME DIRAIT GERARD HOLTZ  » MOBILISEZ VOUS, IL FAUT SE MOBILISER »

 


ET TOUJOURS LANTZ VS CNOMK

 Mes Seigneurs Chevaliers du Nouvel Ordre des Kinésithérapeutes

Vous vous trouvez superbes drapés de vos indemnités et protégés par l’armure de votre droit.

Au fait, comme vous avez appris par mon message de ce matin que votre droit n’est pas « le » droit.

Puisque le ministère a confirmé que pour l’enregistrement ADELI, point besoin de pré-inscription, ou de dépot de dossier à l’ordre.

Cela me fait penser que votre Grand Inquisiteur, le Prince EVENOU va devoir revoir sa copie, en particulier la page 36 (lettre d’explication de la procédure d’inscription: doc 2) des 68 pages que compte votre procédure d’inscription à l’ordre.

Voilà! J’ai perdu le fil de ce que je voulais vous dire…

Je recommence!

Mes Seigneurs Chevaliers du Nouvel Ordre des Kinésithérapeutes

Vous vous trouvez superbes drapés de vos indemnités et protégés par l’armure de votre droit.

Mais plutôt que de valeureux chevaliers aux nobles destins, vous me faites penser à Jean sans Terre qui s’est proclamé Roi et à ses sbires, comme le shérif de Nottingham, dont l’unique but était le pouvoir et de remplir les coffres de leur funeste entreprise en asservissant le peuple.

Mais rappelez-vous cette histoire Mes Seigneurs.

Sur leur route ils ont rencontré des gueux qui ont fait preuve de bravoure en s’opposant à leurs sinistres vilenies.

Mes Seigneurs, j’ai définitivement choisi mon camp et plutôt que d’être des vôtres je préfère être un gueux.

Mais permettez moi de vous faire parvenir (il semble que je sois beaucoup lu à ce qu’il paraît, y compris par vous valeureux Chevaliers et j’en suis extrêmement honoré et pour ne pas vous décevoir je continuerai, surtout que je n’ai même pas besoin de chercher vos adresses, mes élucubrations vous parvenant rapidement) en « offrande » de ma loyale révolte, une photo de famille!

Bonne fin de semaine à tous 

photodefamille.jpg


TOUJOURS DIDIER LANTZ VS CNO

QUE DU BONHEUR!

Un article en ligne sur egora.fr

Notre chère Ministre nous déclare que 10millions d’euros seraient « très largement suffisant » pour faire fonctionner l’ordre prochain des infirmières.

Une cotisation de 20euros est largement suffisante.

Merci Madame le Ministre.

Très sincèrement merci.

Je partage votre analyse. 10millions d’euros cela est « très largement suffisant » pour le fonctionnement d’un ordre qui comprendrait 500000 inscriptions

Pour… aller, soyons Chevaleresques, 75000 kinésithérapeutes, les calculs seront plus simples, cela nous fait:

75000 soit 15% de 500000.

15% de 10millions, le CNOK a besoin de 1,5millions d’euros.

Super! Le CNOK a déjà plusieurs années de fonctionnement sur ses comptes.

C’est de la bonne gestion ou je n’y connais rien!

Blague à part vous imaginez la crainte qui se dégage dans cette intrusion politique d’un organisme privé!

Le proverbe dit: « Quand on aime on ne compte pas » et bien c’est une erreur.

Là au contraire on compte et surtout on compte beaucoup sur le faible montant pour ne pas « réveiller » nos collègues.

Quand on aime les infirmières, on les préserve.

Tout cela pour faire voter nos collègues en les appâtant avec un leurre.

Car pourquoi les élus au CNOI n’auraient-ils pas les mêmes indemnités que nos valeureux chevaliers du CNOK?

Oui pourquoi?

Parce qu’il leur faudra attendre la deuxième année avec un réajustement budgétaire conséquent qui permettra d’indemniser les élus du CNOI qui seront beaucoup plus nombreux que ceux du CNOK!

Ordre des infirmiers : effectif et cotisation


Franck Gougeon

Fin janvier la ministre de la santé a été auditionnée par la Commission des affaires culturelles, familiales et sociales de l´assemblée nationale sur la mise en application de la loi portant création d´un ordre national des infirmiers.
Roselyne Bachelot, ministre de la santé, de la jeunesse et des sports, a indiqué, concernant le montant de la cotisation à l´ordre, la ministre estime qu´il serait souhaitable qu´il soit le plus faible possible, ce que permet pleinement le nombre très important de professionnels concernés, qui s´élève en effet à plus de 498 000.
Elle a souligné que le montant de la cotisation sera fixé par le Conseil national de l´ordre des infirmiers mais, uniquement à titre d´exemple, une cotisation de 20 euros permettrait de doter l´ordre d´un budget de 10 millions d´euros, ce qui semble très largement suffisant pour lui permettre d´assurer son fonctionnement !
Claude Greff, rapporteur, a précisé que lors des travaux préparatoires à l´adoption de la loi créant l´ordre, le montant de 10 euros avait été évoqué, soit un montant bien inférieur à celui de 300 euros avancé par certains syndicats opposés à la création de l´ordre.


QUAND ON AIME LA PROSE DE DIDIER LANTZ ON NE COMPTE PAS

Pour  que tout soit clair et ceci parce que je ne l’ ai peut être pas assez précisé, je ne suis que la modeste courroie de transmission des mails que je reçois de Didier Lantz. Il va sans dire que je lui ai demandé l’autorisation de publier ses mails parce qu’ ils me plaisent et que ce qu’il dit est toujours juste. Donc je ne fais qu’un copier coller comme un vulgaire conseiller ordinal ( ils sont champions du monde dans la catégorie ).

Je laisse donc la place au maestro…….

Bonjour à tous.

Aujourd’hui la leçon portera sur le calcul, non pas binaire mais indemnitaire!

Les calculatrices sont autorisées.

Reprenons les informations diffusées concernant le montant des indemnités des Chevaliers du Nouvel Ordre des Kinésithérapeutes:

  • Pour Mr David, elles ne pourront excéder 63020 euros
  • Pour Mr Couratier, elles ne pourront excéder 36070 euros
  • Pour Mr Vaillant, elles ne pourront excéder 11500 euros ( pour rappel, Mr Vaillant, en sa qualité de cadre formateur au CHU de Grenoble, conserve son salaire intégral lors de ses missions ordinales )
  • Pour Mr Tourjansky, elles ne pourront excéder 43168 euros ( comme les secrétaires généraux d’ailleurs )

Chers confrères pouvez vous me dire combien parmi vous, parmi nous, gagnent 63000euros de salaire net?

Pour un salarié qui débute cela représente 46 mois de salaire!

Si vous avez le vertige… Accrochez-vous, ce n’est qu’un début!

Sur la base de ce qu’un ami qui pratique l’exercice libéral (le calcul me donne mal à la tête, j’ai failli écrire illégal… c’est bête non!) m’a appris; c’est à dire qu’un libéral, tous ses frais défalqués, empoche net 15euros de l’heure…

Cela représente pour le Roi David, 4201 heures de travail.

Soit plus de 11 heures de travail par jour à condition qu’il ne prenne aucun jour de repos et travaille 365 jours par an!

OUAAHHHH! Moi qui pensais que, avec mes 60 heures par semaine sauf 6 semaines de congés, tout repos confondus, je travaillais trop… Respect!

J’avoue, ce n’est pas mon patron qui le dit mais ma femme… alors!

Roi David, avez-vous un cabinet de kinésithérapeute ou une chaîne d’abattage?

Roi David, si votre perte de salaire est si importante, c’est que vos royales fonctions vous prennent à plein temps.

Roi David, si vos royales fonctions vous prennent à plein temps, c’est que vous ne pratiquez plus la kinésithérapie!

Alors pourquoi, Roi David, représentez-vous les kinésithérapeutes?

Concernant les Vices-Roi et les Princes, je vous laisse calculer.

Un indice complémentaire: 11500 euros d’indemnités, cela ne représente que 67% du salaire net annuel d’un jeune kinésithérapeute. Une broutille en fait!

Cela n’est qu’un léger complément du salaire de la fonction publique hospitalière.

Cela montre bien qu’il est urgent de revaloriser les salaires de la fonction publique hospitalière.

Je préconise que le gouvernement s’inspire du modèle indemnitaire du CNOK pour le paiement des heures supplémentaires et autres RTT qui s’amoncèlent.

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai comme une boule à l’estomac, une indigestion d’écus peut-être mais qui me donne la nausée.

Didier LANTZ 

P.S.: Pour les devoirs à la maison, abordez les indemnités par les statistiques et vous comprendrez qu’il est beaucoup plus facile et plus rentable de gagner le  »gros lot » en se faisant élire au CNOK qu’en jouant au loto. Et beaucoup moins risqué que d’aller dans un casino!

Je reprends la main

ATTENTION AU 11 MARS IL FAUT LEUR MONTRER QUE NOUS SOMMES PRETS. SI CETTE JOURNEE N’EST PAS UNE REUSSITE NOUS POURRONS NOUS PRESENTER UNE MAIN DEVANT ET UNE MAIN DERRIERE SOUS LE JOUG DU CNO….

ALORS CE N’EST PAS LA LUTTE FINALE MAIS IL FAUT QUE L’ON MARQUE DES POINTS


12

Le blog d'une ado tro folle |
Hicham EL BAROUNI |
mon potin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Coup de Coeur d'Emilie
| actualite des environs
| animaux en voie de disparetion