contre l’ ordre des Masseurs Kinésithérapeutes


MANIF A SAINT LO

Journée du 11 mars 2008  à la DDASS de St LO Département de la Manche 

  

En présence des presses départementales, et des renseignements généraux….et force de l’ordre (rien à voir avec l’Ordre….).

  

Monsieur Thiébault  directeur adjoint de la DDASS de la Manche a accueilli la délégation des M.K.D.E.  salariés de la Manche :

  

5 personnes représentants des Hôpitaux de la Manche et des CRF ou E.M.P.R..

  

* Ils ont remis une pétition signée par quelque 80 signatures à l’attention du Ministre de la Santé

  

* Ils ont indiqué qu’il n’était pas normal pour un jeune MKDE de s’inscrire d’abord au CDOMK50, avant d’aller à la DDASS pour obtenir le numéro ADELI. (monsieur Thiebault s’est engagé suite à un document donné par la délégation à interroger le ministère sur légalité ou non de cette obligation. Une réponse sera apportée à la délégation.)

  

* La délégation a estimé que le conseil de l’Ordre avait peu d’intérêt pour le MK salarié suffisamment encadré par les structures administratives et médicales. Au sein des établissements qui dépendent des directives de la H.A.S. d’autres instances suffisaient

comme les structures syndicales, CE et DP pour régler les  problèmes rencontrés.

  

* Cependant ils ne sont pas contre un conseil de l’Ordre qui pourrait permettre de rassembler la profession, mais ils ont constaté que le CNOMK reste sourd aux revendications des MK salariés à savoir : une organisation trop lourde et coûteuse et par conséquent des cotisations annuelles trop importantes tant pour les salariés que pour les libéraux..

  

* Enfin ils ont dénoncé les indemnités excessives des élus nationaux ainsi que les structures départementales inutiles et coûteuses.

  

*  Le groupe de 70  M.K.D.E., accompagné d’une patrouille de la police nationale, s’est ensuite dirigé vers le CDOMK50  où chacun a pu constater l’activité débordante justifiant les montants des cotisations ! …pas un chat…pas de secrétaire !…porte close !


MANIF A QUIMPER

dsc00015.jpgdsc00013.jpgdsc00014.jpgdsc00017.jpgdsc00012.jpg

Bonjour à tous,

La grève du 11 mars a regroupé à la DASS à 14 h à QUIMPER les kinésithérapeutes des établissements suivants :

-          Le CRFB Mathieu DONNART BREST 100% de grévistes

-          Le CHU de BREST : 95% de gréviste

-          Le CRF de TREBOUL : 91% de grévistes

-          Le Centre de Perharidy ROSCOFF : 86% non inscrits

-          L’Hôpital d’instruction des Armées de BREST : 100% non inscrits- 100% de grévistes

-          Le CH CARHAIX PLOUGUER 100% non inscrits

-          Le CH DOUARNENEZ 100% de grévistes

-          Le CH de Laennec QUIMPER CONCARNEAU : 85% non inscrits-100% grévistes

-          Le CH des Pays de MORLAIX : 75% non inscrits- 50% grévistes

-          La Clinique Kerléna –ROSCOFF

Autant dire que nous étions nombreux : 150 à 200 personnes. Un grand Merci à tous les animateurs qui ont été d’un professionnalisme parfait : animation, musique, chansons d’une créativité remarquable, à nos amis Quimpérois de nous avoir si agréablement reçus, et à tous les participants en particulier. Les quais de Quimper étaient particulièrement animés ce mardi midi, et merci aussi à la météo qui nous a offert une fenêtre sans pluie juste le temps de la manifestation. Vive la Bretagne !

Une délégation de ces différents établissements a été reçue par le Médecin inspecteur de la DASS et une inspectrice de l’action sociale. Elles nous ont écouté avec une grande attention, découvrant je pense un certains nombre d’éléments qu’elles vont faire remonter directement au ministère accompagnés de notre lettre à Madame La Ministre portant mention de tous les établissements cités plus haut.

Nous avons, à l’occasion demandé les chiffres des précédentes élections :

-          Pour le collège des libéraux : 29% de participation

-          Pour le Collège des Salariés : 25% de participation et surtout, il y avait 6 sièges à pourvoir (3 titulaires-3 suppléants) mais comme il n’y avait que 2 candidates….

Amicalement,

Elisabeth

 


MANIF AU MANS

dsc00587.jpg

Devant la DDASS, tous les kinés du Centre de l’Arche, ainsi qu’un certain nombre de l’hopital du Mans.Fr3 a prévu de venir nous voir pourt faire un dossier, avons été reçus par le Directeur DDASS…ça bouge!

 


MANIF A LYON

img3557.jpgimg3556.jpgimg3555.jpgimg3558.jpg

Bonsoir,

Nous sortons à l’instant du rendez-vous avec la direction adjointe de la DASS

Nous étion nombreux plus de 150, certes des HCL (chu de Lyon) mais également du Vinatier, de ST Joseph ST Luc et du secteur social. + 2 délégations de la Loire (St Chamond et Rive de Gier) et de La Drôme (Valence, Romans St Vallier) étaient de la fête sous la pluie.

Nous avons obtenu comme ailleurs que le parcours du futur salarié puisse se résumer à l’enregistrement de son DE sur le fichier ADELLI, la DASS nous indiquant que c’était dans un but de décrispation, ( après échange avec le ministère) mais qu’il ne faudrait pas lui demander ensuite d’aller vérifier l’inscription à l’ordre (ce qui nous va très bien).

Pour le reste elle transmettra au ministère nos revendications et rédigera un courrier destiné aux directions d’établissement afin d’attirer leur attention sur la complexité de notre problématique et de veiller au maintien d’un climat social le plus serein possible.

Nous avons réaffirmé notre position et qu’il était de l’intérêt de tous à ce que l’ordre ne crispe pas les choses.

La DASS nous a fait part de ses inquiétudes tant qu’à la validité juridique des DE de cette fin d’année, car elle a conscience que tous les jury pourraient être contestés sur le plan du droit.

A suivre donc


ARTICLES DE PRESSE

ARTICLES DE PRESSE dans 11 MARS 2008 pdf articesudouest12mars2008.pdf

Plusieurs articles sont passés sur internet

http://www.angers.maville.com/Des-kines-s-opposent-a-leur-conseil-de-l-Ordre-/re/actudet/actu_loc-585924——_actu.html

http://www.quimper.maville.com/Non-au-conseil-de-l-ordre-les-kines-dans-la-rue-/re/actudet/actu_dep-586085——_actu.html

Je vous joins aussi l’article qui est paru dans Sud Ouest. La couverture médiatique n’a pas été à la hauteur de l’évènement parce qu’à par cette article on n’a eu que 20 secondes sur M6 Bordeaux. On verra demain.

Bravo à ceux qui ont su mieux que nous faire connaitre le mouvement.


D.L. VS CNOK

 Bon c’est presque sûr il doit prendre quelques choses, mais si, pour écrire avec cette verve, je dois prendre un médoc alors là je suis prêt à en prendre un wagon

……………………………………………………………………………………………………………………………………………

Ce 11 mars de l’an 2 du règne des Chevaliers du Nouvel Ordre des Kinésithérapeutes, de nouveau, le vent m’a emporté à travers le labyrinthe Capitale, vers un lieu magique, que je croyais inaccessible, irréel, tant les légendes à son sujet sont nombreuses.

Ce lieu, c’est le temple de la Déesse Santé.

C’est le Fabuleux Château Magique de Roselyne !

Emerveillé que je fus de me retrouver devant cette imprenable bâtisse dont les couloirs sont si nombreux que l’on peut s’y égarer pour toujours ou, pire encore, perdre ses esprits tant le langage de ceux que l’on y croise est parfois indéchiffrable et répétitif à l’infini.

Emerveillé de constater que le vent avait emporté de nombreux gueux, qui comme moi allaient communier pour invoquer notre Déesse Santé dans l’espoir d’être reçus par les Druides Ministériels et les Grandes Prêtresses.

Issus des peuplades de la kinésithérapie et de la podologie, de notre terre de l’Ile de France, sous les intempéries, nous avons vainement attendu, quand tout d’un coup, le vent nous propulsa vers la porte secrète de la DHOS, ce qui déclencha la colère du clan mystérieux et insaisissable des RG qui aussitôt firent apparaître de nombreux guerriers caparaçonnés et impressionnants avec leurs heaumes et leurs boucliers. Ces Gardiens de la Paix du Royaume de la République de France nous ont bloqués, luttant contre ce vent qui nous poussait pour nous éviter d’être emportés on ne sait où !

Il s’en est fallu de peu que les fées infirmières, également présentes, n’aient à intervenir.

Le vent calmé, nous nous sommes regroupés devant l’entrée du Fabuleux Château Magique de Roselyne et par la ferveur de nos prières une poignée d’entre nous a été désignée pour participer à un échange mystique avec des Druides Ministériels. Nous étions 6 kinésithérapeutes et 1 podologue de la caste des salariés, 1 kinésithérapeute de la caste des libéraux, qui vivent souvent en solitaires, accompagnés et soutenus par 4 Oracles des Syndicales qui, suivant les préceptes de celui, dont le nom ne peut être prononcé et qui nous a fait entrer dans l’ère nouvelle de l’Ouverture, nous ont permis de participer à ce moment exceptionnel.

Face à nous, accompagnés d’une nymphe scribe, trois Sages, parmi les plus grands nous ont accueillis. Pour éviter que nous risquions de nous laisser envahir par une peur compréhensible, ils nous ont reçus dans la petite salle des discussions qui « tournent en rond » juste à l’entrée du temple d’où il nous était possible d’apercevoir nos compagnons restés sur l’esplanade de Ségur dans une attente fébrile, avec l’espoir de notre réapparition après ce baptême initiatique.

Si les Grands Druides « Conseiller Technique » et « Sous Directeur » ont observé un mutisme religieux pour mieux écouter nos craintes quant aux agissements funestes des Chevaliers des Ordres, le Grand Druide « P1 », la main posée sur le Code Sacré de la Santé, scandait sans relâche : « la loi, la loi, la loi, … ». Parfois il sortait de sa torpeur pour nous insuffler d’incroyables vérités existentielles : « Les ordres ne survivent que grâce aux cotisations », avant de reprendre sa complainte.

Cette litanie produisait un effet des plus curieux sur notre perception de la réalité.

Etait-ce une épreuve divine pour vérifier notre dévotion ?

Etait-ce une épreuve initiatique pour jauger notre unité ?

Je n’ai pas la réponse mais nous l’avons sans doute réussi puisque après plus d’une heure de souffrance, à résister, soudain une apparition fantasmagorique.

La « Dame en Noir » Grande Prêtresse illuminée d’une crinière or était parmi nous. Celle qui compte parmi les plus proches et fidèles de la Déesse Santé et dirige le Féerique « Pôle de Modernisation de l’Offre de Soins » était là ! Oui, là, devant nos yeux ébahis !

Incroyable, irréel, indescriptible, à son apparition, le Grand Druide « P1 » sombra dans un silence étrange mais restait à l’attention de la « Dame en Noir » lui montrant de temps à autre des parchemins que nous avions apportés en offrande pour favoriser l’intervention de la Déesse Santé.

Tout à notre émotion d’être entendus par la « Dame en Noir », nous avons constaté que même les lieux les plus sacrés et les sages les plus respectables, ne sont pas protégés contre certains ensorcellements des plus puissants. En effet, nos interlocuteurs étaient atteints du sortilège de l’oubli. Ce néfaste sortilège nous obligea de reprendre l’histoire de notre révolte, de rappeler avec des éléments vérifiables et disponibles à qui connaît le secret de la magie d’Internet, ce qui depuis plus d’une année fonde la révolte des irresponsables face aux exactions des Chevaliers du Nouvel Ordre des Kinésithérapeutes :

-         opacité

-         gestion catastrophique

-         dépenses inconsidérées

-         incohérence des publications

-         cotisations délirantes

-         budget mégalomaniaque, dont 30% réservés aux indemnités avec pour le Roi David plus de 60000euros soit 46 mois du salaire net d’un jeune qui débute dans la FPH,

-         incitation à la fraude électorale

-         absence de publication du tableau de l’ordre 2007

-         etc..

Nous avons souligné notre incompréhension que les Dieux et les Sages cautionnent les Chevaliers.

Nous avons aussi rappelé la promesse faîte à deux reprises par les Druides Ministériels d’envoyer des elfes porter dans tous les territoires forts forts lointains la missive destinée aux temples DDASS afin que chacun d’entre nous puisse obtenir le parchemin Sacré ADELI. Cela dans le strict respect de la loi. Celle des écritures du Code Sacré de la Santé et non pas le dictat du CNOK.

La « Dame en Noir » semblait aller de surprise en surprise. De plus, elle ne semblait pas habituée à notre langue. Le Grand Druide « P1 » lui traduisait nos propos.

Surprise d’entendre que les Oracles des Syndicales imploraient des rendez-vous depuis dès mois. Surprise que ce soit la Confrérie (ndlr : Coordination, mais c’est pour respecter l’épopée !) des Kinésithérapeutes Salariés qui ait débuté la révolte il y a plus d’un an. Surprise que parmi nous un kinésithérapeute de la caste des libéraux manifeste également son opposition et qu’il ne soit pas seul. Surprise aussi d’apprendre que nombre d’entre nous avaient essayé de dialoguer avec les Chevaliers et que, toujours, c’était une fin de non recevoir car la Loi est la LOI !

Serait-il possible que ce sortilège de l’oubli soit l’œuvre de celui dont le nom fait trembler les plus puissants parmi les puissants ? Ce magicien voué corps et âme au mal. Celui qui nous rend sourd et aveugle, qu’aucun autre ne pourra égaler. L’énigmatique « à l’insu de mon plein gré » qui depuis l’origine des temps s’insinue dans les cerveaux pour nous manipuler.

Mais chaque maléfice a un antidote et il semble que celui que les irresponsables ont utilisé, avec beaucoup de réticences, l’incantation au MREE qui prend de plus en plus d’ampleur, soit de plus en plus efficace.

En effet, avec la complicité des facétieux Maîtres du Temps, pour les occupants du Fabuleux Château Magique de Roselyne, rien n’existait avant que les irresponsables de la sauvage tribu de l’AP-HP n’osent l’incantation suprême afin d’invoquer le MREE (Monstre Repu de l’Energie des Etudiants).

La « Dame en Noir » évoqua des hypothèses hypothétiques comme la baisse de la cotisation. Mais comme pour le moment les écritures du Code Sacré de la Santé ne peuvent garantir une inflation galopante de cette dîme fixée de droit par les Chevaliers, au nom du Racket suprême, et comme nous refusons d’assumer les dettes financières et morales des Chevaliers… 

Après le rejet par les Oracles des Syndicales de la proposition de la « Dame en Noir » de rencontrer les Onéreux Chevaliers, celle-ci fût rappelée.

Mais avant de disparaître, elle nous assura que le peuple de l’administration qui s’affaire dans le Fabuleux Château Magique de Roselyne évoquera tous les esprits afin d’envisager ce qui n’est pas envisageable et qu’après une profonde méditation, elle conviera les gueux, la semaine prochaine, pour une nouvelle séance spirituelle. 

Nous étions entrés à 12, c’est 12 que nos courageux compagnons qui ont attendu, bravant Eole et Giboulée, ont retrouvé.

Didier LANTZ


DES NOUVELLES DE PARIS

manifparis11030835.jpgmanifparis11030815.jpgmanifparis11030811.jpgmanifparis1103084.jpgmanifparis110308.jpgmanifparis11030831.jpg

Salut à tous,

Malgré une météo excécrable, nous étions très nombreux dès 13h30 jusqu’à16h15 à manifester bruyament et joyeusement mais avec détermination devant le Ministère de la Santé. Même les étudiants nous ont rejoint calmement et dignement sans affrontement pour exprimer leur situation. Un cordon de CRS était en faction devant le bâtiment.

Pendant plus de 2h30, chants, revendications, sifflets, ont rythmé la manifestation.

Au bout de 2h, une délégation de 12 personnes (4 de syndicats et 8 kinés salariés et libéraux) ont été reçus par un membre du cabinet de la ministre. De cette entrevue, il en ressort une nouvelle rencontre la semaine prochaine (avec une nouvelle manif?) où des réponses à nos demandes seront sans doute formulées… Nos demandes sont:  inscription et cotisation facultatives à l’Ordre, l’abrogation de la loi (car ils se raccrochent à cette loi!). Les personnes ayant été reçues doivent nous faire une synthèse de la rencontre (Didier L. on compte sur toi!).

J’ai pris des photos que je joins à ce mail.

De plus, une AG extraordinaire de l’APHP aura lieu mardi 18 mars prochain à l’Hôtel-Dieu à 13h30.

Le combat continue, la non-inscription et la non cotisation restent de mise, il ne faut pas céder.

Pour les élections ordinales MK, les listes doivent se clôturer le 21 mars. Il leur manque cruellement des kinés inscrits pour pouvoir réélir les conseillers actuels dans leur ensemble, panique au CNOKM! Et l’argent leur fait défaut aussi…

Pour l’Ordre des Infirmiers, ça craint aussi! Informons tous nos collègues infirmiers de ce qui les attend: pas de vote, ni d’inscription ni de cotisation!

A suivre…

……………………………………………………………………………………………

Je profite de la plume( ou plûtôt du clavier) de Didier Lantz. Il nous fera sûrement un compte rendu plus complet plus tard.

……………………………………………………………………………………………..

Sur Paris une importante « troupe » de kinésithérapeutes de l’Ile de France, salariés du public et du privé ainsi que des libéraux, accompagnés de pédicures-podologues et de quelques infirmières se sont rassemblés devant le Ministère de la Santé.

Après une longue attente, marquée par le refus de recevoir une délégation, l’ensemble des irresponsables a opéré un changement de position en entamant une petite course vers l’entrée voisine de la DHOS. Entraînant le déploiement de nombreux agents de la force publique, nous contraignant à bloquer un carrefour stratégique.

En échange de la « libération » du carrefour, une délégation de 12 gueux comprenant des représentants des 4 syndicats présents de l’intersyndicale, une pédicure-podologue non syndiquée, un MK libéral.

Malgré les intempéries, nombreux sont restés, longtemps, jusqu’à ce que nous soyons « relâchés » :o )

Un compte rendu des « échanges » sera diffusé plus tard.

Mais le Ministère doit organiser une nouvelle rencontre la semaine prochaine!

Nous devons rester mobilisés et amplifier le mouvement c’est la certitude du jour.

Didier LANTZ


MANIF PLUVIEUSE, MANIF HEUREUSE

dsc03189.jpgdsc03172.jpgdsc03169.jpgdsc03190.jpg

Une grosse mobilisation à Bordeaux. Nous avons été rejoint par des collègues de Libourne, du centre de rééducation de la tour de Gassies, et de Bergérac ( merci à eux pour leur bel effort) Si j’en oublie qu’ils ne m’en veuillent mais qu’ils me le fassent savoir et je le signalerai.

La manif a commencé sous la pluie de l’Hopital Pellegrin et a continué sous la pluie jusqu’à la DRASS ou une délégation de 8 personnes a été reçue ( 6 mk + 2 IDE )

Nous avons exposé notre problématique et le fait que nous ne voyons pas à quoi sert l’ordre pour les salariés qu’ils soient du public ou du privé. Je ne vais pas ici faire la liste de toutes nos revendications tout le monde les connait. Par contre la personne de la draas a semblé accusé le coup quand je lui ai plus ou moins ( et plutôt plus que moins) dit que , si jusqu’à présent le CHU de Bordeaux n’était pas rentré dans le Mouvement de Refus d’Encadrement des Elèves et le boycott du DE , il n’en serait pas de même si des pressions étaient exercées à l’encontre des Mk pour les forcer à s’inscrire à l’ordre. J’en ai profité pour lui signaler qu’il avait été décidé  à Paris , grâce à la belle action de nos amis parisiens que l’inscription au répertoire ADELI ne pouvait pas être soumis à l’inscription à l’ordre. 

Ensuite nous sommes partis vers la Mairie de Bordeaux où la même délégation a été reçue par le chef de cabinet de Monsieur Alain Juppé où nous avons pu exposer nos revendications et fait passer le même message c’est à dire une demande de non inscription des salariés à l’ordre des MK . Il a semblé entendre notre mécontentement et a promis de l’exposer à Monsieur Alain Juppé.

Et la journée s’est achevé avec l’impression d’avoir fait ce que nous pouvions et que cela devrait avoir des incidences sur la suite de l’histoire.

De toute façon restons concentré et uni et comme d’habitude que 

QUE LA FORCE SOIT AVEC NOUS

PS le gros poussin jaune de la délégation c’est moi. Aucune remarque ne sera tolérée……


CE MARDI 11 MARS 2008

AUJOURD’HUI

GREVE

Les manants et les gueux se lancent à l’assaut des chevaliers du cnok. Faites que cette journée soit belle et animée.


TRES GROSSE MOBILISATION

A Bordeaux il y a une très grosse mobilisation au CHU. Elle est tellement importante qu’ il a été nécessaire d’avoir recours au réquisition. Cela prouve que tant que nous serons mobilisés de la sorte nous aurons un pouvoir et nous pourrons nous faire entendre.

Par contre gare à ne pas faire retomber le soufflet après mardi  et il faudra rester concentrés et prêts à rembrayer sur d’autres actions médiatiques pour que personne ne nous oublie.

En tout cas demain s’annonce comme une grosse journée pleine de « bruit et de fureur ». J’espère que toute la classe politique à mis son sonotone et que le CNO a changé les piles du sien.

DEMAIN IL FAUT QUE LES MASSEURS KINES METTENT LE CNO , CNOKOUT.( quand je vous dis que ça a réfléchi chez moi)

PS n’oubliez pas de prendre des photos et de les faire passer soit à kinencolere@gmail.com

soit à contreordredeskines@club.fr

 


1...34567...11

Le blog d'une ado tro folle |
Hicham EL BAROUNI |
mon potin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Coup de Coeur d'Emilie
| actualite des environs
| animaux en voie de disparetion